Options de saisie:
<p style="text-align: center;">
	LE SOUVENIR FRAN&Ccedil;AIS<br />
	&Aacute; LA M&Eacute;MOIRE DE<br />
	DAVAYAT&nbsp;&nbsp; ANTOINE<br />
	ROUGON EUG&Egrave;NE<br />
	GABRIEL APPOLINAIRE<br />
	SOLDATS AU IIIE&nbsp; DE LIGNE<br />
	MORTS EN CE LIEU VICTIMES DU DEVOIR<br />
	DANS L&rsquo;INCENDIE DU 23 AO&Ucirc;T 1906</p>
<p style="text-align: center;">
	<em>Un chantier titanesque</em>, sous la plume de Mathieu Dalaine</p>
<p style="text-align: center;">
	2022-2022 - Les &eacute;tapes du chantier, par mathieu Dalaine pour Var matin</p>
<p style="text-align: center;">
	F&ecirc;te de la Nature 2022</p>
<p style="text-align: center;">
	F&ecirc;te de la Nature 2022</p>
<p style="text-align: center;">
	Dimanche 15 mai 2022, F&ecirc;te de la Nature au domaine de Tourris.</p>
<p style="text-align: center;">
	<strong>Participants</strong><br />
	<a href="https://www.ferus.fr/" target="_blank" title="FERUS">FERUS</a>, <a href="https://www.apivet83.fr/" target="_blank">APIVET83</a>, <a href="https://www.lespetitsdebrouillardspaca.org/-83-Var-.html" target="_blank">Les Petits D&eacute;brouillards</a>, <a href="https://www.facebook.com/couleurs.revestoises.9" target="_blank">Couleurs revestoises</a>, <a href="https://cen-paca.org/" target="_blank">Conservatoire des Espaces Naturels PACA</a>, <a href="https://www.ssnatv.fr/" target="_blank">Soci&eacute;t&eacute; des Sciences Naturelles et d&#39;Arch&eacute;logie de Toulon et du Var</a>, <a href="https://www.foretmodeleprovence.fr/" target="_blank">For&ecirc;t Mod&egrave;le de Provence</a>, La ferme de Tourris, <a href="https://lafeve83.fr/" target="_blank">La F&egrave;ve</a>, <a href="http://apgiens.com/" target="_blank">Les Amis de la Presqu&#39;&icirc;le de Giens</a>, <a href="https://www.ecritplume.fr/" target="_blank">Ecrit Plume</a>, <a href="https://lacoopsurmer.fr/category/actualite/" target="_blank">La Coop sur mer, </a>le <a href="https://domainedetourris.com/" target="_blank">domaine de Tourris</a></p>
<p style="text-align: center;">
	<strong>Artistes, croqueurs, exposants</strong><br />
	la photographe C&eacute;cile Di Costanzo, les peintres G&eacute;rard Cordier, Jie Hipken-Zhong, Jean-Claude Cure,<br />
	et l&#39;atelier de Couleurs revestoises</p>
<p style="text-align: center;">
	<strong>Films</strong><br />
	&quot;<a href="https://www.youtube.com/watch?v=_5MOMH3YQV0" target="_blank"><em>Une branche en travers du chemin</em></a>&quot; , Soci&eacute;t&eacute; Alpine de la Protection de la Nature, r&eacute;alisation Catherine Bouteron et Etienne D&egrave;cle, 2017, contribution association FERUS<br />
	&quot;<em>L&#39;aigle de Bonelli</em>&quot; de<a href="https://sites.google.com/site/guybortolato83/home?authuser=0" target="_blank"> </a><a href="https://sites.google.com/site/guybortolato83/home?authuser=0">Guy Bortolato</a></p>
<p style="text-align: center;">
	<strong>Conf&eacute;renciers, animateurs</strong><br />
	Christophe Meuret, historien<br />
	Michel Rothier, CEN PACA<br />
	Francis Desmarais, APIVET83<br />
	Nicolas Plazanet, For&ecirc;t Mod&egrave;le de Provence<br />
	Pierre Laville, g&eacute;ologue, Amis de la Presqu&#39;&icirc;le de Giens<br />
	Eric Gabiot, entomologiste, SSNATV<br />
	Jacques Valence, sp&eacute;cialiste mousses et lichens, SSNATV<br />
	et toute l&#39;&eacute;quipe des AVR-LC...</p>
<p>
	<strong>Un couple d&#39;origine parisienne, passionn&eacute; de vieilles demeures, vient de se porter acqu&eacute;reur du ch&acirc;teau de Tourris au Revest, une imposante b&acirc;tisse du XIII<sup>e</sup> si&egrave;cle. M. et Mme Gillet envisagent de r&eacute;habiliter le domaine agricole et plus tard, y savourer leurs vieux jours, entour&eacute;s de leurs petits-enfants.</strong></p>
<p>
	Depuis une dizaine d&#39;ann&eacute;es un syndicat intercommunal se proposait de racheter au Revest, le domaine afin de l&#39;am&eacute;nager. En vain. Aujourd&#39;hui, cette b&acirc;tisse du XIII<sup>e</sup> si&egrave;cle, son &eacute;glise, ses puits et son parc de cent hectares viennent de trouver acqu&eacute;reur.<br />
	En d&eacute;pit de la r&eacute;sistance des pierres &agrave; l&#39;&eacute;rosion, celles du Ch&acirc;teau de Tourris accusent une s&eacute;rieuse empreinte du temps. Qui plus est cet &eacute;difice-patrimoine datant du XIII<sup>e</sup> si&egrave;cle a subi les assauts r&eacute;p&eacute;t&eacute;s des pilleurs.<br />
	Aujourd&#39;hui, l&#39;horizon s&#39;&eacute;claircit, gr&acirc;ce &agrave; un couple de parisiens d&rsquo;origine bretonne, passionn&eacute; par les vieilles demeures au pass&eacute; charg&eacute; d&#39;histoire. M. et Mme Gillet recherchaient depuis cinq ans un vieux village ou un &eacute;difice &agrave; restaurer. La chance a voulu que soit port&eacute; &agrave; leur connaissance la mise en vente du domaine dont ils sont spontan&eacute;ment tomb&eacute;s amoureux.<br />
	Conscients de la t&acirc;che qui les attend, ils se lancent avec passion dans cette aventure. &laquo;&nbsp;Huit si&egrave;cles d&#39;histoire du patrimoine du Revest ne tomberont pas dans l&rsquo;oubli&nbsp;!&nbsp;&raquo; dit M. Mercier responsable du domaine depuis de longues ann&eacute;es.</p>
<h3>
	Des projets tomb&eacute;s aux oubliettes</h3>
<p>
	Voici pourtant quatorze ans qu&#39;un Syndicat intercommunal du domaine de Tourris a &eacute;t&eacute; cr&eacute;&eacute;, regroupant les communes de la Valette et du Revest. Son objectif&nbsp;: &laquo;&nbsp; l&#39;acquisition du ch&acirc;teau, la gestion des terrains y attenant et la totalit&eacute; du plateau de Tourris, soit 98 hectares. Ceci afin de prot&eacute;ger les espaces verts et d&#39;y favoriser le d&eacute;veloppement d&#39;activit&eacute;s sportives, socioculturelles, &eacute;ducatives ainsi que la vie associative, pour favoriser la vocation touristique du Site&nbsp;&raquo;.<br />
	Toutes ces belles ambitions ne sont jamais devenues r&eacute;alit&eacute;.<br />
	Pierre Louis Galli, troisi&egrave;me adjoint de La Valette et pr&eacute;sident de ce syndicat depuis 1995 avoue son impuissance face au surplace des projets&nbsp;: &laquo; Nous n&#39;avons malheureusement jamais pu b&eacute;n&eacute;ficier d&#39;aucune subvention, si ce n&#39;est les 1 000 Francs vers&eacute;s par la commune. Nous esp&eacute;rions que le Conseil g&eacute;n&eacute;ral ach&egrave;terait le domaine afin que le syndicat puisse le g&eacute;rer...&nbsp;&raquo;<br />
	Le syndicat intercommunal avait envisag&eacute; pour ce site de nombreux projets&nbsp;: &laquo; Nous avions pens&eacute; &agrave; un mus&eacute;e des arts et des traditions, explique son pr&eacute;sident ainsi qu&#39;une maison des randonneurs, ou encore un centre a&eacute;r&eacute; &eacute;cologique, une ferme &eacute;questre p&eacute;dagogique, une base de loisirs, un refuge pour animaux, voire un cimeti&egrave;re animalier...&nbsp;&raquo; Il &eacute;tait m&ecirc;me question d&#39;un espace pour des spectacles comparables &agrave; ceux de Ch&acirc;teauvallon...<br />
	Dans les ann&eacute;es quatre-vingt&nbsp;, on a m&ecirc;me connu un projet de golf 18 trous, accompagn&eacute; d&#39;un complexe sportif, h&ocirc;telier et d&#39;habitat saisonnier avec soixante-dix emplois &agrave; la clef. Mais cette id&eacute;e comme les autres disparut dans les oubliettes du ch&acirc;teau.<br />
	Selon Pierre Louis Galli, la l&eacute;g&egrave;ret&eacute; des moyens financiers explique l&#39;enterrement des dossiers.</p>
<h3>
	L&#39;espoir rena&icirc;t avec un amoureux du site</h3>
<p>
	Jadis, le domaine appartenait &agrave; la famille Nas de Tourris qui le c&eacute;da a la famille De Gasquet.<br />
	Apr&egrave;s la seconde guerre mondiale, Formetal, soci&eacute;t&eacute; parisienne dont l&#39;activit&eacute; &agrave; l&#39;origine &eacute;tait de r&eacute;cup&eacute;rer et neutraliser des munitions, en devient propri&eacute;taire. Celle-ci ayant fait faillite, elle avait mis en vente le domaine depuis de nombreuses ann&eacute;es, sans jamais trouver acqu&eacute;reur.<br />
	En 1985, son propri&eacute;taire en demandait 3 350 000 Francs. Au co&ucirc;t d&#39;achat, il faudra ajouter la r&eacute;habilitation puis l&#39;entretien et le fonctionnement. Estim&eacute; a 2 920 000 Francs en 1997, il &eacute;tait finalement &eacute;valu&eacute; l&#39;ann&eacute;e derni&egrave;re &agrave; 1 600 000 Francs.<br />
	M. Gillet, actuellement chef d&#39;entreprise, d&eacute;sire r&eacute;habiliter le domaine agricole sur 50 % de la propri&eacute;t&eacute;.<br />
	P&egrave;re de six enfants, il esp&egrave;re bien savourer ses vieux jours &agrave; Tourris aupr&egrave;s de son &eacute;pouse Mireille et entour&eacute; d&#39;une ribambelle de petits enfants.</p>
<blockquote>
	<h3>
		Une tradition respect&eacute;e</h3>
	<p>
		Lorsque M. et Mme Gillet gravirent pour la premi&egrave;re fois la route sinueuse les conduisant vers l&#39;oppidum de la vieille Valette, il ne se doutaient sans doute pas du riche pass&eacute; de ces lieux.<br />
		Jadis, des centaines de Valettois et de Revestois se r&eacute;unissaient a l&#39;ombre douce des platanes sur l&#39;esplanade du ch&acirc;teau. Ils se rencontraient autrefois sur cette terre commune qui fit l&#39;objet de tant de convoitises. La chapelle de Saint Jean, restaur&eacute;e au XIXe si&egrave;cle, &eacute;tait un lieu de p&egrave;lerinage o&ugrave; l&#39;on se rendait chaque ann&eacute;e avec ferveur le jour de Pentec&ocirc;te. Malheureusement, ce monument historique a &eacute;t&eacute; saccag&eacute; et pill&eacute; &agrave; de nombreuses reprises. Les fresques qui ornent son autel m&eacute;riteraient bien d&#39;&ecirc;tre restaur&eacute;es.<br />
		Cette traditionnelle procession prit fin, il y a soixante ans, &agrave; la suite d&#39;une malencontreuse bagarre entre p&egrave;lerins... Cependant, la force de l&#39;amiti&eacute; r&eacute;unissait de temps &agrave; autre les Amis de la vieille Valette et ceux du vieux Revest, sur le domaine de Tourris.<br />
		M. Gillet, aujourd&#39;hui propri&eacute;taire des lieux, respecte les traditions. Il serait amicalement dispos&eacute; &agrave; accueillir, une fois par an, les amis de ces deux associations qui souhaiteraient renouer avec la tradition et savourer ainsi de belles journ&eacute;es &eacute;maill&eacute;es de souvenirs.<br />
		&nbsp;</p>
</blockquote>
<p>
	<em>Val&eacute;rie LE PARC, Var Matin, 11 mars 1999</em></p>
Options d'affichage: |
×


About

Piwigo2Img is a web software used as Piwigo (http://piwigo.org/) gallery image to BBcode or HTML code generator. It can be used to insert Piwigo images in internet posts or comments in a very fast way.

I have created originally as a PhpBB3 mod (manual installation), which is adding a [piwigo] button in PhpBB3 message posting toolbar. That permit PhpBB3 users to insert [IMG] and [URL] bbcode in forum messages, linking to the pictures of one or multiple Piwigo galleries.

Since it generates the code in it's own textarea, it also can be accessed directly http://yoursite.com/path-to-your/piwigo2img.php for standalone usage. It can be adapted very easily as posting toolbar button to other software.


Download


Installation and usage

Check the documentation "\piwigo2img-readme\piwigo2img-2-install.txt" for how to install Piwigo2Img as a post button in:

  • Wordpress (as plugin)
  • bbPress (as plugin)
  • PhpBB3 (as mod)
  • SMF (as mod)
  • PunBB (as mod)
  • Vanilla (as mod)

Video tutorials:


Support

Forum topic: http://piwigo.org/forum/viewtopic.php?pid=163960


Screenshots

Wordpress:

PhpBB3: